Ville de Mandelieu-La Napoule

   Ville de Mandelieu-La Napoule

Newsletter

L'actualité de Mandelieu-La Napoule

 

 


Nettoyage des vallons et cours d’eau : la responsabilité citoyenne engagée

L’entretien rĂ©gulier des vallons et cours d’eau, publics comme privĂ©s, est essentiel Ă   l’écoulement des eaux pluviales. L’attention doit ĂŞtre redoublĂ©e Ă  l’approche de la saison des pluies afin de rĂ©duire le risque Inondations et protĂ©ger les biens, les personnes et les habitations.

La Ville de Mandelieu compte plus de 37 km de vallons privés sur son territoire. Près de 400 parcelles sont concernées. Le Maire de Mandelieu-La Napoule rappelle que les propriétaires riverains de vallons et cours d’eau ont l’obligation d’entretien et de nettoiement de leurs parties privatives. Ils doivent supprimer tout embâcle ou encombrant susceptible de gêner le bon écoulement des eaux. De nombreux courriers de sensibilisation sont régulièrement envoyés aux riverains par la commune et la communauté d’agglomération Cannes Pays de Lérins (CAPCL) pour leur rappeler leurs obligations au titre du Code de l’Environnement dont les deux derniers en date, les 23 février et 1er août 2017. Les agents de commune et de la CAPCL se tiennent à la disposition des citoyens qui rencontreraient des difficultés

La Ville et la CAPCL observent, tout au long de l’année, une vigilance accrue des vallons et cours d’eau situés sur le territoire communal. Des vérifications de site ont lieu avant et après chaque événement climatique (pluie, vent…). Des opérations de débroussaillement sont programmées à intervalles réguliers. Les avaloirs et dessableurs sont régulièrement entretenus par le délégataire, Véolia.

A plus grande Ă©chelle, les actions de lutte contre l’inondabilitĂ© se poursuivent  avec la rĂ©alisation du PAPI* du RIOU qui prĂ©voit Ă  ce jour 4,6 M€ H.T. de travaux (reconstitution des berges, Ă©tudes de ruissellement, bassin de ralentissement aux Barnières (DĂ©partement du Var), diagnostics de vulnĂ©rabilitĂ© des copropriĂ©tĂ©s mitoyennes au Riou de l’Argentière, financement public Ă  hauteur de 80% des travaux de protection des propriĂ©tĂ©s…).

* Programme d’Actions et de Prévention des Inondations

EnregistrerEnregistrer


Appel aux dons pour les sinistrés

Mandelieu-La Napoule apporte son soutien aux Antilles Françaises

Le passage de l'Ouragan Irma a laissé des scènes de désolation dans les Antilles françaises. Les dégâts sont considérables avec la partie française de Saint-Martin détruite à 95%.

Henri LEROY, maire de Mandelieu-La Napoule, adresse son soutien et sa solidarité aux compatriotes de Saint-Barthélemy et Saint-Martin très durement touchés. Devant l’ampleur de la catastrophe, le Maire a fait un appel aux dons afin de porter assistance aux sinistrés et répondre à l’urgence de la situation.

Des urnes ont été installées en mairie principale et annexes dans les quartiers, accessibles aux horaires d’ouverture au public. Les chèques doivent être libellés à l’ordre de La Croix-Rouge Française, association présente sur Mandelieu-La Napoule.

EnregistrerEnregistrerEnregistrer


Pluie - Inondation : les bons comportements >>

EnregistrerEnregistrerEnregistrer


La ville à l’heure de la rentrée et des projets

Entretien avec Henri Leroy, maire de Mandelieu-La Napoule, à la sortie d’un été marqué par la poursuite du projet de mandat, par des épisodes de fortes chaleurs et d’importants risques incendies, mais également par des moments de rassemblement lors des soirées dans les quartiers >>

EnregistrerEnregistrerEnregistrer


Actions de lutte contre l'inondabilité

80% de subventions publiques en instruction pour financer les travaux obligatoires de mise en sécurité des copropriétés mitoyennes au Riou

Un avenant au PAPI 2  du Riou de l’Argentière a Ă©tĂ© approuvĂ© par : 

- Le Conseil Municipal de la ville de Mandelieu-La Napoule le 20 juin 2017. Sur 34 élus présents, 32 ont voté pour (groupe majoritaire) et la délibération a été rejetée par deux voix (groupe d’opposition).

- Le Conseil Communautaire Cannes Pays de Lérins (21 juin 2017) a voté à l’unanimité moins 1 voix (celle du conseiller municipal d’opposition de la ville de Mandelieu-La Napoule).

Cet avenant permet de compléter l’action de protection du bâti (20 copropriétés mitoyennes au Riou) en apportant 80% de financements publics au montant des travaux rendus obligatoires à l’intérieur des copropriétés.

Le Maire de Mandelieu-La Napoule, avec le PrĂ©fet des Alpes-Maritimes, le PrĂ©sident de la RĂ©gion PACA, le PrĂ©sident de la CAPL et le Vice-PrĂ©sident en charge de l’inondabilitĂ©, ainsi que les services de l’Etat, a obtenu le portage d’un dossier encore inĂ©dit dans notre pays et qui fera sans doute jurisprudence. 

La clĂ© de rĂ©partition financière proposĂ©e est la suivante : 

Il convient de préciser que la loi plafonne les subventions publiques à 80% du montant de la dépense. Ces ouvrages étant rétrocédés par la suite aux copropriétés, elles doivent ainsi participer à hauteur de 20% dans l’opération.

La Direction DĂ©partementale des Territoires et de la Mer (DDTM)  a confirmĂ© cette disposition lĂ©gale.

Cet avenant sera instruit par la Direction Générale de Prévention des Risques en juillet 2017.

Enregistrer


Mise en sécurité des copropriétés mitoyennes au Riou

Serge CASTEL, Directeur Départemental des Territoires et de la Mer des Alpes-Maritimes, chargé du contrôle de la légalité, a confirmé, par courrier en date du 26 juin, que la contribution financière des copropriétés mitoyennes au Riou au financement des travaux obligatoires de mise en sécurité du bâti, est de 20% minimum du montant HT du coût de ces aménagements.

En conséquence les aides publiques sont plafonnées par la loi à 80% du montant des travaux.

Ce programme d'actions de prévention des inondations devrait faire école sur la façade méditerranéenne.



Le PPR Incendies soumis Ă  concertation publique

Par courrier en date du 16 janvier 2017, Monsieur le Préfet des Alpes-Maritimes nous avisait de la prochaine mise en révision du Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles, risque incendie (PPRIF) approuvé le 05 juillet 2002 et révisé sur le secteur Grand Duc le 03 juin 2004. Dans le cadre de cette révision, les services de l’État souhaitent réaliser une large concertation avec la population.

Dans ce but, un registre de concertation ainsi que des cartes informatiques au 1/10 000ème (aléa, voiries, hydrants, densité de l’habitat, historique des feux) sont tenus à la disposition de la population en Mairie, au service Urbanisme, aux heures d’ouverture de ce service (mardi et jeudi de 14h à 17h et vendredi de 12h à 15h).

Les Mandolociens-Napoulois pourront ainsi prendre connaissance des documents techniques au fur et à mesure de la procédure de révision du PPRIF et y consigner ses observations.
Ces cartes informatives ne constituent que la première étape de la révision du PPRIF, la carte d’aléa mise à disposition ne présage pas du zonage définitif puisque d’autres critères seront pris en compte (défendabilité, enjeux d’aménagement de la commune…).

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer


Le Porter à Connaissance notifié par le Préfet des Alpes-Maritimes

Par courrier en date du 11 mai 2017 reçu le 15 mai, Monsieur le PrĂ©fet des Alpes-Maritimes a notifiĂ© le Porter Ă  Connaissance suite aux Ă©vènements catastrophiques du 03 octobre 2015. 

Cliquez sur l'image ci-contre pour l'afficher en plein Ă©cran >>

Extrait

Les principes réglementaires applicables en usant des dispositions de l’article R111-2 du Code de l’Urbanisme sont :

•sur le zonage orange de la nouvelle cartographie d’alĂ©as, ceux de la zone rouge du PPRi existant ; 

•sur le zonage jaune de la nouvelle cartographie d’aléas, ceux de la zone bleu du PPRi existant.

Cependant la cote d’implantation décrite au règlement du PPRi doit maintenant vérifier les conditions suivantes :

•prendre l’aléa majorant au regard du zonage des cartes PAC et PPRi ;

•si l’alĂ©a du PPRi n’est pas modifiĂ© par l’alĂ©a du PAC, la règlementation du PPRi doit ĂŞtre appliquĂ©e ; 

•si l’alĂ©a du PPRi n’est pas modifiĂ© par l’alĂ©a du PAC, les dispositions suivantes doivent ĂŞtre respectĂ©es : 

o la cote d’implantation sera de +1,00 m par rapport au terrain naturel en zone d’alĂ©a modĂ©rĂ© (jaune) ; 

o la cote d’implantation sera de +2,00 m par rapport au terrain naturel en zone d’aléa fort (orange)

LĂ©gende

PAC :  Porter Ă  Connaissance

PPRi : PPR inondation

Aléa : prise en compte de phénomène naturel

Aléa modéré : zone jaune

AlĂ©a fort :  zone orange

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer



<-- Retour accueil mandelieu.fr

Retour en haut de la page